Les Waitress sont tristes

Du 16 septembre au 1er octobre 2022
Au son d’une ballade country, Morrison le cowboy part à l’aventure, accompagné de son fidèle ami Ti-Mousse et de sa guitare. Il s’arrête dans un bar où les waitress servent de la bière et dansent en ligne. La vie parfaite ! Mais derrière cette fiction fabriquée de toute pièce se cache Michael, un artiste esseulé rêvant à la vie nomade d’un héros western. Pour fuir la tristesse de son quotidien, l’auteur s’est inventé un alter ego, tandis que Ti-Mousse est un chat mécanique et l’aventure, une simple marche sur un tapis roulant.

Les Waitress sont tristes est la deuxième création initiée et dirigée par un artiste neurodivergent que produit la compagnie Joe Jack et John. En résidence artistique depuis 2018, Michael Nimbley, acteur habitué de la compagnie (Mimi, Just fake it, AVALe, Abîmés), crée ce « western contemporain » en faisant visiter et revisiter, non sans humour, l’isolement et la tristesse qui façonnent les personnages qui l’habitent.

À mi-chemin entre théâtre, danse et performance, cette mise en abyme du processus de création pose un regard inquisiteur sur la paternité littéraire et le geste artistique.

Mercredi discussion : nous vous invitons à rester dans la salle à la fin de la représentation du mercredi 21 septembre pour participer à la discussion avec les artistes de la production.

Accessibilité aux personnes sourdes
Toutes les représentations de Les Waitress sont tristes comportent dans leur distribution une actrice interprétant partiellement le texte en langue des signes québécoise (LSQ). Les passages du spectacle ne comprenant pas d'interprétation en LSQ seront surtitrées en français.

23 et 24 septembre : représentations décontractées
Représentations ouvertes à toutes et tous, particulièrement aux personnes vivant avec un trouble du spectre de l'autisme, des limitations cognitives, un trouble sensoriel, neurologique ou d’apprentissage, et aux personnes accompagnées de nouveau-nés. L’ambiance sonore et visuelle du spectacle, ainsi que l’accueil sont adaptés pour créer un environnement calme et inclusif.

GUIDE D'ACCESSIBILITÉ

REPÈRES VISUELS - ESPACE LIBRE

27 au 29 septembre : représentations accessibles aux personnes malentendantes

Représentations offertes avec un support acoustique d'appoint permettant de profiter d'une amplification sonore du spectacle. Un téléphone intelligent et une paire d'écouteurs sont requis pour profiter du support acoustique d’appoint pendant le spectacle. Merci de communiquer avec le personnel de la billetterie si vous souhaitez profiter de l'audiodescription mais ne possédez pas de téléphone intelligent ou d'écouteurs.
Téléchargez gratuitement l'application Sennheiser MobileConnect (système d'assistance auditive Wi-Fi) avant votre venue en cliquant sur le lien ci-dessous : https://www.connectau.ca/lapplication.html

28 et 29 septembre : représentations accessibles aux personnes non-voyantes et semi-voyantes

Représentations offertes en audiodescription (optionnelle) — ce procédé consiste à décrire oralement les éléments visuels et sensoriels d’une œuvre à l’attention d’un public non-voyant et semi-voyant pour en faciliter la compréhension. Un téléphone intelligent et une paire d'écouteurs sont requis pour profiter de l'audiodescription pendant le spectacle. Merci de communiquer avec le personnel de la billetterie si vous êtes une personne non-voyante ou semi-voyante et n’êtes pas en mesure d’être accompagné·e lors de la représentation et/ou si vous souhaitez profiter de l'audiodescription mais ne possédez pas de téléphone intelligent ou d'écouteurs.

Produit par Joe Jack et John

IDÉATION, ÉCRITURE ET CO-MISE EN SCÈNE : Michael Nimbley
CO-MISE EN SCÈNE ET ALLIÉE CRÉATIVE : Catherine Bourgeois
INTERPRÉTATION ET ÉCRITURE DE PLATEAU : Anna Atkinson, Maryline Chery, Guillermina Kerwin, Michael Nimbley, Natacha Thompson, Anne Tremblay
COLLABORATION AU TEXTE : Pénélope Bourque
CONCEPTION DES COSTUMES ET SCÉNOGRAPHIE : Amy Keith
CONCEPTION SONORE : Andréa Marsolais-Roy
CO-CONCEPTION DES ÉCLAIRAGES : Audrey-Anne Bouchard et Flavie Lemée
DIRECTION MUSICALE : Anna Atkinson
TRADUCTION ET INTERPRÉTATION EN LSQ : Natacha Thompson
ASSISTANCE AUX COSTUMES : Louise Pimprenelle Nicolas
DIRECTION TECHNIQUE ET RÉGIE : Audrey Belzile
RÉPÉTITRICE ET RÉGIE DE PLATEAU : Aude Lachapelle
AUDIODESCRIPTION : Claudette Lemay et Connec-T
CONSULTATION EN LSQ : Marie-Pierre Petit et Jennifer Manning
COLLABORATION À LA CRÉATION : Stephanie Boghen, Tamara Brown, Angie Cheng

Présentation

des artistes

Fondée en 2003, Joe Jack et John est une compagnie de théâtre performatif, collectif et inclusif empruntant aux vocabulaires des arts visuels et de la danse. Prônant un discours engagé, elle travaille le lien entre théâtre et vie, comme si l’un était le prolongement de l’autre, une manière de l’interroger, de la critiquer, mais surtout d’y prendre part. En utilisant l’écriture collective, l’interdépendance et l’autodétermination (de grands mots compte tenu de l’accessibilité qu’ils génèrent), la compagnie vise à faire émerger des paroles libres et intègres. La singularité de ses équipes et l’accessibilité de ses processus concernent autant la recherche esthétique que la rencontre humaine. Juxtaposant maîtrise formelle, faillibilité et imperfections propres à la nature humaine, Joe Jack et John met de l’avant un théâtre qui renouvelle la manière dont on se perçoit et se raconte. La compagnie vise ainsi à faire entendre des paroles peu écoutées, à façonner la société, à la rendre plus inclusive, à la vivifier.