Bermudes (dérive)

Du 18 au 29 janvier 2022
📣 Janvier 2022 - COVID-19 : SPECTACLE ANNULÉ ❗
Si vous détenez des billets pour ce spectacle veuillez consulter vos courriels ou écrire à: billetterie@espacelibre.qc.ca


Dans un environnement scénique croisant l’installation visuelle, le cinéma d'art et le concert électroacoustique, a lieu une rencontre improbable. Deux êtres que tout semble opposer échouent sur un plateau. Ensemble, ils se racontent à partir des séquences rejetées d’un film et des fragments d’un roman; tous deux intitulés Bermudes et signés par une femme fascinée par les naufrages.

Conclusion du triptyque initié par Claire Legendre avec le film Bermudes (nord) et le roman Bermudes, cette nouvelle création de Système Kangourou met en scène un authentique chercheur de trésors anticostien et un jeune militant montréalais. Tous deux n’ont pas l’habitude du théâtre, mais tentent de prendre à bras le corps les images, matières, textures sonores, extraits de roman qui composent ce monde inconnu. Expérience sensorielle, chaleureuse et contemplative, Bermudes (dérive) nous fait éprouver un rapport au temps semblable à celui qu’on peut ressentir quand on est loin de chez soi.

Le spectacle est la somme d’extraits tirés du roman Bermudes de Claire Legendre (Leméac, 2020) et d’images de Franck Le Coroller pour le film Bermudes (nord) de Claire Legendre (2018)

CRÉATION: Anne-Marie Guilmaine, Claudine Robillard, Claire Legendre
INTERPRÉTATION : Mika Pluviose, Bob Smith, un chœur silencieux de jeunes et la voix de Jacinthe Tremblay
CONCEPTION : Julie Vallée-Léger, Marie-Aube St-Amant-Duplessis, Frédéric Auger, Mélanie Dumont, Dominique Hawry, Gabriel Duquette, Andrée-Anne Garneau, Jeanne Dupré.

Présentation

des artistes

Système Kangourou – compagnie de création et production de spectacles interdisciplinaires

Fondé par Anne-Marie Guilmaine, Claudine Robillard et Jonathan Nadeau en 2006.

Guidées par le désir d’injecter à la pratique théâtrale des éléments de l’art de la performance, les deux codirectrices artistiques, Claudine Robillard et Anne-Marie Guilmaine, travaillent le réel à même le plateau ou le bousculent artistiquement dans les espaces publics et les contextes in situ. Le contact avec la communauté n’est pas que bougie d’allumage de leur dramaturgie, mais s’incarne à même le plateau. Des gens de différentes générations, sans expérience théâtrale, sont invités à porter leurs propres récits sur scène dans des installations scénographiques conceptuelles, sortes d’écrins poétiques à la présence brute. Fondées sur l’authenticité des corps et sur la transformation de matières, les mises en scène de Système Kangourou étonnent par l’alliage de rugosité et d’infime délicatesse. 

En savoir plus : systemekangourou.ca

Portrait Anne-Marie Guilmaine

Anne-Marie Guilmaine
Créatrice

Passionnée par processus de création inédits, Anne-Marie Guilmaine développe depuis quinze ans une pratique d’autrice scénique. Avec la compagnie de théâtre interdisciplinaire Système Kangourou qu’elle cofonde en 2006 (compagnie résidente du Théâtre Aux Écuries), elle crée des spectacles teintés par la performance, l’installation et l’art relationnel. Que ce soit avec Non Finito (2017) ou Le pouvoir expliqué à ceux qui l’exercent (sur moi) (2019), elle s’intéresse à la présence de citoyens sur scène qui partagent leurs propres récits au cœur de partitions tissées d’actions et d’images plurivoques.

© Julie Artacho

 

 

Portrait Claudine Robillard

Claudine Robillard
Créatrice

De nature passionnée et curieuse, Claudine Robillard affectionne particulièrement les pratiques qu’on peine à classer, celles qui émergent à l’interstice du théâtre, de la performance, de la danse, de la sociologie et des arts visuels. Après une maîtrise en théâtre à l’École supérieure de l’UQÀM, Claudine cofonde Système Kangourou en 2006. Elle performe dans plusieurs projets de la compagnie en salle et cosigne l’écriture scénique d’autres. Parallèlement à son implication au sein de Système Kangourou, Claudine collabore à titre de dramaturge avec des chorégraphes tels que Jacques Poulin-Denis, Andréa Keijzer et Hélène Langevin. Stimulée par la rencontre avec des artistes issus de la neurodiversité qu’elle côtoie dans le cadre des cours qu’elle donne aux Muses : centre  des arts de la scène, Claudine consacre une partie de son temps depuis 2018 à remodeler le programme de formation des Muses et à inventer différents projets en vue de créer des brèches dans le milieu artistique pour le rendre plus inclusif.

© Julie Artacho

 

Portrait Claudine Robillard

Claire Legendre
Créatrice

Claire Legendre est l’auteure d’une douzaine de livres publiés en France et au Québec. Elle a vécu à Nice, Rome et Prague. Elle est professeure de création littéraire à l’Université de Montréal depuis 2011.

© Lou Scamble

 

Portrait Mika Pluviose

Mika Pluviose
Interprète

Mika, 18 ans, artiste multimédia, modèle et étudiant, rêvant d’un monde où il sera encore possible pour toutes et tous de s’épanouir.

© Jules Allard-Roy

 

 

Portrait Bob Smith

Bob Smith
Interprète

Bob Smith, draveur et capitaine de remorqueurs dans la vallée du Saint-Maurice, il est revenu à Anticosti, son île natale, pour marcher les plages à la recherche de trésors laissés par les centaines de naufrages.

© Franck Le Coroller 

 

 

Portrait Julie Vallée-Léger

Julie Vallée-Léger
Conception

Formée à l’École nationale de théâtre du Canada, Julie Vallée-Léger est une scénographe, muséographe, linographe et autrice scénique enthousiaste. Amoureuse des objets, de la matière brute et de la poétique de l’espace, elle bidouille, expérimente, boulange et rebondit. Interlocutrice scénique pour plusieurs troupes, elle collabore avec Système Kangourou depuis 2017.

 

 

Portrait Marie-Aube St-Amant Duplessis

Marie-Aube St-Amant-Duplessis
Conception

Depuis sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada, Marie-Aube St-Amant Duplessis a conçu les éclairages sur plus d’une cinquantaine de productions. Elle aime fidéliser des liens avec plusieurs metteurs en scène et compagnies importantes du théâtre québécois et a ainsi travaillé dans la plupart des théâtres montréalais. Elle collabore entre autres avec le Théâtre du Futur, Système Kangourou, le Théâtre de l’Opsis, Les Fabulateurs, ainsi qu’avec les metteurs en scène Sophie Cadieux, Édith Patenaude, Claude Poissant, Martin Faucher, Frédéric Dubois, Véronique Côté, Charles Dauphinais, Geoffrey Gaquère, Ariel Ifergan, Gaétan Paré, pour ne nommer qu’eux. Marie-Aube a également assuré la direction de production du Festival du Jamais Lu de Montréal de 2011 à 2016 ainsi que la direction technique, la régie et l’éclairage des événements parallèles au Festival.

© Jean-Philippe Charbonneau

 

 

Portrait Frédéric Auger

Frédéric Auger
Conception

Frédéric Auger s’intéresse à la création d’une matière sonore vivante, interprétée en direct. Ses activités se sont concentrées ces dernières années sur la mise en oeuvre d’environnements sonores immersifs, en contexte performatif. Il utilise l’échantillonnage, la reproduction, le traitement dynamique ainsi que les possibilités de spatialisation et de transformation en direct des objets et des corps sonores. Sa pratique se veut intégrée organiquement à la dramaturgie et au processus créatif et expérimental des artistes avec qui il s’associe.

© Caroline Campeau

 

 

Portrait Mélanie Dumont

Mélanie Dumont
Conception

Pour Mélanie Dumont, le théâtre est un fabuleux terrain de jeu! La preuve, elle s’engage depuis sept saisons en tant que directrice artistique associée au Théâtre français du CNA à offrir aux 0-20 ans des espaces spectaculaires, interdisciplinaires, pour entraîner le muscle de l’imaginaire! Elle est aussi une proche complice de Brigitte Haentjens. Elle a assuré la dramaturgie de plusieurs de ses mises en scène dont Richard III et Dans la solitude des champs de coton, en plus d’avoir écrit Ce qui se trame autour de la pratique de cette artiste majeure. Ayant développé au fil des ans une idylle artistique avec des créateurs flamands, Mélanie Dumont collabore à certains projets belges, dont Hush avec la compagnie Zonzo et le Festival BIG BANG.

© Angelo Barsetti

 

 

Portrait Andrée-Anne Garneau

Andrée-Anne Garneau
Conception

Diplômée du programme de production de l’École Nationale de théâtre (2011), Andrée-Anne est principalement assistante à la mise en scène et régisseure. Elle a travaillé entre autres avec Claude Poissant (Cinq visages pour Camille Brunelle, Hurlevents, Amours Propres), Frédéric Blanchette (Le meilleur des mondes, Consentement, Quand la pluie s’arrêtera, Amour et Information, Les Inconnus), Charles Dauphinais (Molière, Shakespeare et moi, Deux pièces pour Étienne Pilon), Mathieu Quesnel (L’amour est un dumpling), Benoit Rioux (Je crois, Une Maison de Poupée) et Jean-Philippe Baril-Guérard (Tranche-Cul, Sur la destination des espèces, Capitalisme Tardif). 

De plus, c’est sous le titre de directrice de production qu’Andrée-Anne a collaboré avec Philippe Cyr (Atteinte à sa vie), Amélie Dallaire (La Fissure), Le Théâtre du Tandem (Starshit, Bande de Bouffons), TRS-80 (Post Humains), Projet Bocal (Le Spectacle, Perplex(e)), Bye Bye Princesse (Elles XXX, Je te vois me regarder, Tous les monstres naissent égaux), Système Kangourou et Simoniaques Théâtre. Elle est également directrice de production de la compagnie Théâtre Hors Taxes à qui on doit Napoléon Voyage et Normal de Jean-Philippe Lehoux.

© Daniel Garneau