Les spectacles de janvier à mars (sous réserve)

Les spectacles de janvier à mars (sous réserve)

Si la situation le permet, nous présenterons cet hiver La cartomancie du territoire (Les Productions Hôtel-Motel) et L'enclos de Wabush (coproduit par le NTE et Ondinnok). Nous annoncerons les dates de représentations et ouvrirons les ventes à partir du mois de janvier.

La Cartomancie du territoire

À l'hiver 2015, Philippe Ducros a décidé d'aller voir. Il a sillonné le territoire des onze nations du Québec avec l'intuition qu'en allant à la rencontre des Premières Nations, il comprendrait mieux. De ces voyages, il a tiré une création théâtrale et vidéographique sur notre rapport aux réserves autochtones et aux ressources naturelles, sur la colonisation du territoire et de la pensée.

Les Productions Hôtel-Motel Texte et mise en scène Philippe Ducros // Interprétation Marco Collin, Philippe Ducros et Sharon Fontaine-Ishpatao // Traduction vers l’innu-aimun Bertha Basilish et Evelyne St-Onge // Assistance à la mise en scène Jean Gaudreau // Images Éli Laliberté // Conception vidéo Thomas Payette / HUB Studio // Intégration vidéo Antonin Gougeon / HUB Studio // Musique Florent Vollant // Conception sonore Larsen Lupin // Éclairages Thomas Godefroid // Costumes Julie Breton // Direction technique et régie Samuel Patenaude // Répétiteur Xavier Huard // Aide aux accessoires Robin Brazill.

L'enclos de Wabush

Né et élevé à Kitchike, Pierre Wabush aura une destinée peu commune... La quarantaine, sans enfant, sans profession, sans talent particulier, il est devenu le paria de sa communauté après avoir fait éclater un scandale qui exposa la corruption du chef de Kitchike. Wabush, en résumé, est prisonnier d’un univers lui renvoyant ses propres névroses. Entrainé malgré lui dans une quête mystique et initiatique, il devra maintenant affronter son passé, ses peurs et ses préjugés pour se sortir de cette dimension et revenir chez lui, transfiguré.

Cette pièce est inspirée de «Chroniques de Kitchike / La grande débarque» que l'auteur Louis-Karl Picard-Sioui a fait paraître en 2017. Dans ce recueil de nouvelles aux accents oniriques et teintées d’humour noir, Picard-Sioui y dépeint l’univers éclaté de Kitchike, une réserve imaginaire du sud du Québec où sont réunis et imbriqués les archétypes, les légendes urbaines et les tensions sociales et politiques que l’on retrouve dans les communautés autochtones d’aujourd’hui. «L’enclos de Wabush», empreint du même esprit loufoque et corrosif, abordera ces thématiques sur scène en révélant aussi des réflexions sur la nature du pouvoir et de l’univers lui-même.

Après «La Conquête de Mexico» (1991), Ondinnok et le NTE s’associent de nouveau pour faire entendre la voix d’un auteur autochtone, le chant d’un pays resté secret qui irradie pourtant nos consciences depuis quatre siècles.

Coproduction NTE et Ondinnok // Texte Louis-Karl Picard-Sioui // Mise en scène Daniel Brière et Dave Jenniss // Avec Marie-Josée Bastien, Charles Bender, Joanie Guérin, Marco Poulin, René Rousseau, Emily Séguin // Dramaturge Alexis Martin // Assistance à la mise en scène et régie Marilou Huberdeau // Scénographie Max-Otto Fauteux // Éclairages Renaud Pettigrew // Costumes Claire Geoffrion // Conception sonore Alexander MacSween // Direction technique Catherine Moisan