Black Bodies, Black Art : la place des artistes noir.es au Québec

Black Bodies, Black Art : la place des artistes noir.es au Québec

Regards croisés sur la «diversité» dans les milieux culturels ::
Critical perspectives on "diversity" in cultural spaces 

Bilingual discussion with :: Discussion bilingue avec
◑ Marie-Eveline Belinga
◑ Marilou Craft
◑ Quincy Armorer (BLACK THEATRE WORKSHOP)
◑ Lorrie Jean-Louis (Mémoire d'encrier)

:: CONTEXTE ::
Le prétexte de cette discussion est la présentation de la pièce BLACK BOYS présentée à l’Espace Libre, en co-diffusion avec le BLACK THEATRE WORKSHOP. 

:: CONTEXT ::
The pretext for the discussion is the representations of the play-performance BLACK BOYS in collaboration with the BLACK THEATRE WORKSHOP

:: LES QUESTIONS :: 
La présentation d'une pièce comme BLACK BOYS - qui croise les thèmes de l'identité noire, de l'identité queer et des masculinités sur la scène d'un théâtre québécois est à célébrer. Si l'exemple est positif, il est toutefois à prendre au contre-pied d'un portrait général plutôt problématique. D'une part, les chiffres >>> les personnes racisées sont statistiquement sous-représentées sur les scènes culturelles québécoises (au théâtre, 10% de personnes racisées sur les scènes pour 33% dans la population montréalaise). D'autre part, la nature des représentations >>> au-delà du constat troublant que certain.es croient encore que le Black Face soit approprié, les artistes noir.es sont encore trop souvent confiné.es dans des rôles, cases, espaces de diffusion circonscrits, stéréotypés. Le Noir joue le Noir, façonné par et pour le regard blanc. 

Dans cette discussion, seront considérées ces questions : 
➤ Mais que diable est le problème avec les milieux culturels québécois? 
➤ Les termes mêmes de «diversité» et de «représentation» font-ils avancer les choses, où sont-ils eux-mêmes problématiques? 
➤ Au-delà des statistiques de «représentation» de la «diversité», quelle place pour les subjectivités et les créations des artistes noir.es? 
➤ Est-il désirable de créer des espaces de création et de diffusion par et pour les personnes racisées? 
➤ Quelques exemples de militantisme culturel et artistique visant à bousculer les structures de pouvoir. 

:: LES GENS :: :: THE PEOPLE ::
◑ Marie-Eveline Belinga (animation) ◐
Marie-Eveline Belinga, professeure de philosophie au collégial, CÉGEP de l’Outaouais. Détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en philosophie de l’Université de Montréal. Elle est docto­rante à l’Ins­ti­tut des études fémi­nistes et de genre de l’Uni­ver­sité d’Ot­tawa, et cofondatrice de Papothé, un groupe de discussion pour femmes racisées en milieu académique. 

◑ Marilou Craft ◐
Marilou Craft détient un baccalauréat en études théâtrales de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM (2012). Elle œuvre dans le milieu des arts vivants à titre de rédactrice, de critique, d’auteure et parfois de performeuse. Son travail de conseillère artistique et dramaturgique l’a amenée à accompagner autant des metteurs en scène que des auteurs et des chorégraphes. Elle a aussi été codirectrice artistique du Jamais Lu, responsable des communications au OFFTA, chargée de production au CEAD, médiatrice pour le FTA, et stagiaire à la rédaction de JEU, Revue de théâtre. Elle développe également une pratique littéraire plus personnelle, tout en étudiant à la Faculté de droit de l’Université McGill. Toujours, elle cherche à échapper aux qualificatifs.

◑ Quincy Armorer ◐
Quincy spent two seasons with the Stratford Festival, where he performed in Julius Caesar, Bartholomew Fair, Peter Pan and Dangerous Liaisons. Other credits include The Adventures of a Black Girl in Search of God, Intimate Apparel, Romeo and Juliet, Condoville, Tiger’s Heart (Centaur Theatre); A Common Man’s Guide to Loving Women, New Canadian Kid (Black Theatre Workshop); The Iliad, The Odyssey, The Jungle Book, Beethoven Lives Upstairs (Geordie Productions); Much Ado About Nothing, A Midsummer Night’s Dream (Repercussion Theatre). He spent 5 seasons with the St. Lawrence Shakespeare Festival (SLSF), 2 seasons with Shakespeare by the Sea, and was a member of the 2015-16 English Theatre Ensemble at the National Arts Centre in Ottawa. A graduate of the Theatre Department at Concordia University, he also studied at the Birmingham Conservatory for Classical Theatre at the Stratford Festival. A 5-time META (Montreal English Theatre Award) nominee, Quincy teaches at Queens University in Kingston and the National Theatre School of Canada in Montreal, and has been the Artistic Director of Black Theatre Workshop since 2011.

◑ Lorrie Jean-Louis (Mémoire d'encrier) ◐
Née à Montréal de parents Haïtiens, son parcours professionnel et académique est des plus éclectiques. Après un baccalauréat en Histoire, Culture et Société avec une mineure en philosophie, elle réalise une maîtrise en littérature sur Le corps noir et l’intersubjectivité chez Morrison, Gordimer et Beyala. Elle poursuit ses études avec une seconde maîtrise en bibliothéconomie. Elle se présente comme bibliothécaire ambulante.
Son travail de réflexion sur les enjeux de la lecture dans une perspective de réception sociale se traduit par quelques engagements citoyens. Elle travaille aux éditions Mémoire d’encrier, elle a un blogue sur Huffington post, elle siège sur le conseil d’administration de la Corporation du Salon du livre de Montréal ainsi qu’aux éditions féministes Remue ménage.

Elle a publié récemment ce texte : «LE MOIS DE L'HISTOIRE DE LA BLANCHITÉ» http://quebec.huffingtonpost.ca/lorrie-jean-louis/le-mois-de-l-histoire-de-la-blanchite_a_23350665/

:: ACCESSIBILITÉ ::
Architecture : L’entrée dans la librairie doit se faire par l’arrière (il était impossible d’aménager une rampe à l’avant de la librairie). Une sonnette en avant des marches permet de nous signaler votre présence afin qu’on puisse venir vous ouvrir la grille. Une rampe vous permet d’entrer par la porte arrière.

La largeur minimale du couloir arrière est de 85 cm. Deux tournants (avec une diagonale de 121 cm pour le plus petit) sont aussi présents lors du trajet. N’hésitez pas à demander l’aide d’un·e de nos libraires. L’espace est aménagé de manière à ce que les fauteuils puissent circuler librement entre les rangées.

Il n’y a pas de marche à l’intérieur de la librairie à l’exception d’une à l’arrière munie d’une rampe.Les toilettes ne sont malheureusement pas accessibles en fauteuils roulants.

Pour plus d'infos sur l'accès:
http://librairieleuguelionne.com/a-propos/accessibilite/

Traduction chuchotée disponible sur demande** 
Whisper translation available upon request** 
** Envoyez un message privé à la page ou un courriel à info@librairieleuguelionne.com
** Send a private message to the page or an email at info@librairieleuguelionne.com

:: PLUS SUR LA PIÈCE :: :: MORE ON THE PLAY ::
A raw, intimate, and timely exploration of queer male Blackness. Black Boys is created from the lives of three people seeking a deepers understanding of themselves, of each other, and of how they encounter the world. As they explore their unique identities on stage, they subvert the ways in which gender, sexuality, and race are performed. Theatrical and intimate, Black Boys weaves together the ensemble's own personal stories in search of an intergrated self and a radical imagination. 

More info : http://www.espacelibre.qc.ca/spectacle/saison-2017-2018/black-boys

Black Boys est une exploration engagée, intime et contemporaine des identités noires, queer et masculines. En nous racontant leurs histoires, les trois interprètes cherchent à mieux se comprendre et mieux comprendre leur rapport au monde. Cette quête leur permet de dépasser les représentations traditionnelles des personnes racisées, du genre et de la sexualité. Mêlant au théâtre la danse et le spoken-word, cette performance tisse les histoires personnelles et collectives pour dépasser les clivages et redessiner notre imaginaire collectif.

Plus d'infos : http://www.espacelibre.qc.ca/spectacle/saison-2017-2018/black-boys

13févr. > 17févr.

*English will follow*

Black Boys est une exploration engagée, intime et contemporaine des identités noires, queer et masculines. En nous racontant leurs histoires, les trois interprètes cherchent à mieux se comprendre et mieux comprendre leur rapport au monde. 

Cette quête leur permet de dépasser les représentations traditionnelles des personnes racisées, du genre et de la sexualité. Mêlant au théâtre la danse et le spoken word, cette performance unique tisse les histoires personnelles et collectives pour dépasser les clivages et redessiner notre imaginaire commun.

Après No Strings (attached) la saison dernière, Espace Libre invite de nouveau une production du Buddies In Bad Times de Toronto, qui s’est donné comme mission de questionner les normes sexuelles et culturelles. Le spectacle Black Boys est présenté en codiffusion avec le Black Theatre Workshop.

En anglais, surtitré en français. 

A raw, intimate, and timely exploration of queer male Blackness. Black Boys is created from the lives of three people seeking a deepers understanding of themselves, of each other, and of how they encounter the world. As they explore their unique identities on stage, they subvert the ways in which gender, sexuality, and race are performed. Theatrical and intimate, Black Boys weaves together the ensemble's own personal stories in search of an intergrated self and a radical imagination. 

In english, surtitle in french.